Jeudi 23 Février 2017


  Bienvenue au Bois d'Amour !
  Willkommen im Bois d'Amour !
  Welcome to Bois d'Amour !
  Bienvenidos al Bois d'Amour !
  Benvenuti al Bois d'Amour !
Projet d’Etablissement 2008-2012
Mis à jour par Webmestre LBA, le Vendredi 14 Novembre 2014 à 10h59
Rubriques : Le Projet d’Etablissement

I - DIAGNOSTIC : situation de l’EPLE en 2008

La structure de l’établissement est stable : perte d’une seconde à la rentrée 2005/2006 (perte d’’effectifs due à la baisse démographique) puis ouverture d’une seconde ABIBAC à 24 élèves en 2007/2008
Les taux de redoublement et de réorientation restent inférieurs aux moyennes départementales et académiques (5%) – à noter que pour la première fois les réorientations se rapprochent de la moyenne départementale (cet élément a été pris en compte dans la réflexion sur le projet 2008/2012)-

La restructuration du bac STG a permis de mettre en perspective la filière éco-gestion dans sa totalité : STG et BTS force de vente et banques (pour l’ensemble des enseignants de ces disciplines) La question de la mixité des publics formation initiale et en alternance est posée.

L’ouverture du lycée tant culturelle que socio –économique est un des axes forts notamment à travers les sections « histoire des arts », l’option lourde théâtre, l’Abibac , le pôle espoir hand-ball et les échanges linguistiques . L’établissement accueille règulièrement des élèves étrangers (principalement d’Amérique du nord, d’Europe, d’Australie et également des échanges longs avec l’Allemagne ont lieu dans le cadre des programmes « Sauzée » et « Voltaire »
L’accompagnement des élèves pour leurs parcours , leur orientation , le soutien et le suivi , en partenariat avec les parents et les autres services de l’établissement et hors établissement est fortement pris en compte dans les éléments d’évaluation des actions .

Présentation du contexte 2008

L’élément remarquable à la fois par le fait qu’il soit transdiciplinaire ,intercatégoriel , est la difficulté d’appréhender DES « comportements » d’élèves en décalage avec un vécu professionnel récent de la majorité des personnels, voire déstabilisant : manque de motivation, pas de travail personnel, aucune méthodologie … etc…

A cela s’ajoutent des soucis liés à des histoires de vie complexes , la place de plus en plus grande occupée par les outils modernes de communication ( téléphone portable , ordinateur , MP3 …) pour lesquels personne n’est capable de dire les limites de leur utilisation ( parfois même les propres utilisateurs)

Le lycée qui a toujours eu une politique d’accompagnement des élèves dont la réussite est plus lente, se pose la question de l’efficacité de l’existant (suivi et conseil individualisés) et se propose de « revisiter » le panel des dispositfs disponibles, afin d’apporter des réponses adaptées à ces problématiques. Par exemple, comment gérer la pression de plus en plus importante des familles qui ne voient de salut dans la réussite de leurs enfants qu’en S sans trop se préoccuper des appétences de l’élève, au risque de le rendre malheureux et/ou déprimé !

C’est ainsi que la gestion de l’hétérogénéité inquiète par les excès constatés tant par exemple par le manque de pré-requis pour le niveau seconde que par la volonté d’offrir le maximum d’enseignements à des élèves qui finissent par ne plus supporter la pression ! et de manière transversale s’ajoutent des faits de société parfois particulièrement destructeurs .

Autre élément consensuel : la volonté de préserver « la couleur Bois d’Amour » cette ambiance à nul autre établissement pareille qui offre la possibilité à tous les lycéens de réussir, quelles que soient ses compétences, dans le respect de tous : élèves, parents, personnels.

II - OBJECTIFS

1) Problématiques retenues à l’issue du diagnostic 2008 :
(identifier les problèmes importants à résoudre par l’établissement dans les années à venir et les prioriser)

L’établissement a retenu 3 axes pour la mise en œuvre de son projet :

AXE 1 : accueil et prise en charge pédagogique : favoriser la réussite de tous les élèves

Assurer l’intégration des collégiens en seconde

Accompagner l’information et l’aide à la décision pour le post-bac (niveaux 1° et terminale)

AXE 2 : « Le lycéen aujourd’hui » et l’accompagnement éducatif prenant en compte des évolutions sociétales incontournables.

Mettre en place les structures permettant de mieux appréhender les situations de souffrance, les difficultés à donner du sens aux compétences exigées au lycée.

AXE 3 : l’ouverture de l’établissement : culturelle, linguistique, socio-économique.

Développer des partenariats afin de mettre de la cohérence entre les savoirs, les savoirs-être et le monde d’aujourd’hui.

Sensibiliser les élèves à d’autres talents favorables à leur épanouissement.

OBJECTIF GENERAL/AXE N° 1 : « Accueil et prise en charge pédagogique : favoriser la réussite de tous les élèves »

Cet objectif nécessite une organisation pédagogique associant CPE , COP, professeur principal élève et parents d’élèves . … et des stratégies mises en place, telles que groupes de suivi , livrets d’accompagnement , partenariat avec les enseignants de collège et ceux du post-bac … contribuant à la réussite de tous .

Indicateurs retenus pour cet objectif général ?

- taux de redoublement : nombre de cahiers de suivi, entretiens avec les familles

- taux de réorientation

- résultats au baccalauréat

- suivi de cohortes dans le post-bac

AXE 1 : ACCUEIL ET PRISE EN CHARGE PEDAGOGIQUE DES ELEVES

Raisons des choix des objectifs opérationnels Objectifs opérationnels Effets attendus Indicateurs 2008 retenus Perspectives de mises en œuvre
- Manque d’autonomie dans le travail de la classe - Acquisition d’autonomie dans le travail en classe personnel - Savoir travailler dans le cours

- Savoir organiser son emploi du temps

- Déterminer des critères d’autonomie selon les niveaux - Renforcer les apports méthodologiques et la mise en place de soutiens appropriés
- Manque d’intérêt et/ou de motivation dans le travail - Accompagnement

- Accueil des secondes

- Mener un projet éducatif et mener un projet d’orientation (choix filière post-bac) Information dès la seconde. - Capacité de faire un « exposé » personnel ou un projet « MPM » (mini projet modeste) - Proposer des thèmes de travail interdisciplinaire

- Exercices de méthodologie

- Elèves en difficulté - Aide aux élèves

- Mise en place de groupes de compétence(1°STG)

- Reprise en main de la progression et de l’organisation par les élèves de leur travail

- Meilleure prise en compte par les élèves de leurs acquisitions ; envie de poursuivre dans une dynamique positive

- Nombre de lycéens soutenus

- Evolution des groupes Evaluation par les élèves concernés des évolutions

- Bilan mi-trimestre

- Soutien

- Travail interdisciplinaire devant élèves.

- Stages de remédiation pour les secondes en janvier

- Cahiers de suivi

- Difficulté pour les élèves d’ acquérir, a minima, de la cohérence dans les exigences du travail au lycée ,toutes disciplines confondues - Renforcer la concertation CPE, professeur principal équipe éducative et parents - Communication de qualité afin de mieux gérer les situations difficiles

- Réactivité plus efficiente

- Meilleure connaissance élève/professeur

- Nombre d’élèves en difficulté d’adaptation - Mise au point d’un consensus sur des exigences communes des équipes pédagogiques

AXE 2

OBJECTIF GENERAL AXE 2 : « Le lycéen aujourd’hui » l’accompagnement éducatif prenant en compte des évolutions sociétales incontournables

Des réponses cohérentes, élaborées par l’ensemble des acteurs du système éducatif, faisant appel à des expertises de professionnels s’imposent afin d’aller vers une dynamique positive .

Indicateurs retenus :
- NOMBRE DE SEANCES DU GROUPE DE SUIVI
- REUNIONS D’EQUIPES PEDAGOGIQUES
- SUIVI MEDECIN ET INFIRMIERE
- INFORMATIONS DES FAMILLES
- INTERVENTION DES ATP

AXE 2 : Objectif n° 1 : AIDER LES ELEVES A DEVENIR ACTEURS DE LEUR PROJET DE VIE

Raisons des choix des objectifs opérationnels Objectifs opérationnels Indicateurs 2008 retenus Perspectives de mises en œuvre
- Démotivation - Susciter la motivation, l’intérêt et le goût pour les études - Nombre de réorientations

- Résultats globaux des élèves

- Participation des élèves aux conseils de classes

- Préserver voire étendre les temps d’échanges entre élèves mais aussi entre élèves et professeurs

- Absentéïsme - Réduire la sensation de pression ou de surcharge ressentie par les élèves - Nombre de retards

- Nb d’heures « séchées » (absences perlées notamment)

- Avancement de la réflexion sur les nouveaux rythmes (indicateurs à trouver)

- Engager une réflexion et expérimenter des nouveaux rythmes scolaires –libérant notamment les élèves tôt dans l’après midi pour leur permettre des activités extra scolaires(1) mais au sein de l’établissement ou de bénéficier d’heures d’études encadrées ou d’un soutien spécifique

(1) il s’agit des activités théâtre, musique et autres clubs thématiques : en fait toute activité non pédagogique permettant une socialisation « sans enjeux scolaire » mais aussi permettre des temps de réunions, débats, etc. Notamment pour les élus CVL

- Difficultés scolaires - Permettre aux élèves d’être mieux entendus - Auto questionnaires d’évaluation ? - Améliorer les fonctionnements des instances représentatives des élèves (grâce au temps libéré par de nouveaux rythme scolaires mais aussi par tout autre moyen)

- Préserver voire étendre les temps d’échanges entre élèves mais aussi entre élèves et professeurs

AXE 2 : Objectif n° 2 : PROMOUVOIR LE BIEN ETRE DES ELEVES ET DE LA COMMUNAUTE SCOLAIRE

Raisons des choix des objectifs opérationnels Objectifs opérationnels Indicateurs 2008 retenus Perspectives de mises en œuvre
- Préserver l’image favorable du lycée en terme de vécus et ressentis

- Mal être & stress Conduites à risques Problèmes sociaux et / ou familiaux

- Favoriser l’écoute et le temps d’expression

- Favoriser l’implication du corps enseignants et des élèves dans les actions

- Acquérir un savoir être (vivre en communauté)

- Echelles de stress et d’anxiété

- Recours à l’infirmerie

- Nombre de saisie de l’équipe de suivi

- Réaffirmer les actions du CESC et dégager du temps pour permettre une plus grande implication de chacun (1)

- Permettre un cadre d’expression (organisation de débats, journal d’expression lycéenne)

- Poursuivre l’accompagnement de projets culturels et festifs

(1) sans détailler les actions qui peuvent évoluer sur la période du projet d’établissement, il convient de préciser que ces actions couvrent les domaines de l’éducation à la santé (nutrition, sexualité et conduites à risques), de la gestion du stress. L’extension à des domaines comme l’environnement fait partie des compétences d’un CESC

AXE 2 : Objectif n° 3 : FAVORISER LE REPERAGE ET LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN GRANDES DIFFICULTES (SCOLAIRE ET PSYCHOLOGIQUE)

Raisons des choix des objectifs opérationnels Objectifs opérationnels Indicateurs 2008 retenus Perspectives de mises en œuvre
- Mal être & stress Conduites à risques Problèmes sociaux et / ou familiaux

- Ecarts de comportements interférant ou pas avec la scolarité

- Favoriser l’échange d’information entre le groupe de suivi et l’équipe pédagogique

- Aider les élèves à réinvestir leur scolarité

- Nombre d’échecs scolaires

- Nb de réorientations

- Nb de redoublements

- Nombre de saisies de l’équipe de suivi

- Durée du suivi par l’équipe

- Formations pour le repérage des élèves

- Améliorer le fonctionnement de l’équipe de suivi

- Aide à la parentalité (travail avec les parents en posant le lycée comme partenaire)

- Tutorat (« coaching ») pour les élèves en difficulté (soit par d’autres élèves, soit par des référents adultes) (à préciser)

- Création d’un médium pour le partage d’information (sous la forme d’un 4° trimestre sur le bulletin scolaire informatique de chaque élève ?)

- Demande de mise en place d’un « groupe adulte ressource »

AXE 3 : « L’ OUVERTURE de l’établissement culturelle sociale et économique »

En quoi l’objectif général répond-il à la problématique à laquelle il se réfère

Le développement d’actions menées en partenariat avec l’environnement de l’établissement , l’étranger , les organismes culturels répond à une volonté forte du lycée : la mise en œuvre de compétences scolaires et extra-scolaires contribue à l’affirmation et à la valorisation d’élève trop souvent en retrait dans les activités « traditionnelles »
« tutoyer le beau , approcher les artistes , se mettre en situation de risque … et partager le goût de la performance aboutie participent ô combien à la construction des élèves « 
Les sections de technicien supérieur sont, quant à elles, en proximité confirmée avec les entreprises que ce soit pour les stages , pour la réflexion sur les référentiels ou pour l’organisation du BTS

Indicateurs retenus

- nombre d’actions menées en partenariat (y compris les échanges linguistiques)
- évaluation de ces actions par les élèves
- nombre de rencontres avec les professionnels (BTS)

Raisons des choix des objectifs opérationnels Objectifs opérationnels Effets attendus Indicateurs 2008 retenus Perspectives de mises en œuvre
- Manque de lisibilité des actions à l’intérieur de l’établissement et à l’extérieur - Communiquer avec l’extérieur

- Echanger

- Informer les collègues et les élèves

- Redynamiser la semaine culturelle - Compte rendu sur le site du lycée

- Revue de presse sur le site

- Classes ouvertes : temps de visite Théâtre, STG, BTS…)

- développement de projets avec le CDI et exposition

- Créer une rubrique actualités : hebdomadaires et mensuelles

- Communication sur le site du lycée : * de toute sortie culturelle aux ATP par Email pour rubrique actualité par responsable de la sortie
* toute réception des personnes extérieures.

- Recherche d’un projet professionnel - Communiquer avec le monde du travail - Aide à la citoyenneté - Panneau d’affichage ou tout support d’info - Rencontre des élèves avec partenaires (BTS)

- Travail avec les COP le CDI

- Manque d’interdisciplinarité

- Manque de proximité entre établissements avec associations locales

- Monter des actions communes entre lycées - Mutualiser les pratiques

- Optimiser les moyens

- nombre d’actions menées et évaluation - Voyages ou échanges pluridisciplinaires en Europe et en International : Allemagne, Italie, Autriche, Pays-Bas, Espagne)

- Activités : AST, club sciences

- Déficit de la citoyenneté - Travailler avec le tissu associatif - Développer la citoyenneté - Taux d’implication - Mise en œuvre d’actions avec le CVL internes et ouvertes sur le monde avec notamment des ONG
- PB de financement des projets lourds - Elargir les partenariats (créer un fichier relationnel interne) - Monter des projets plus ambitieux (à long terme) - Dossier spécifique : Lisible et accessible sur le réseau. - Utiliser le réseau des partenaires.
-Elargissement insuffisant aux activités scientifiques extra-scolaires - Développer des partenariats avec des professionnels mettant en application les outils scientifiques étudiés au lycée

- Faire partager ces thèmes à d’autres disciplines

- Développer le goût de l’expérimentation : « la main à la pâte » - Expérimentations réalisées

- Nombre d’élèves concernés

- La radio-activité

- Réalisation d’un cadran solaire

- Recherche en mathématiques

CONTACT  



ADMINISTRATION  

COPYRIGHT - Tous droits réservés
»Propulsé avec SPIP 3.1.1 [22913]
»©2004-2017 - Lycée du Bois d'Amour - Poitiers (86)